Cancer prévention officielle

Publié le par santealternative.over-blog.net

Institut national du cancer

Prévention

Facteurs de risque et de protection

Les comportements individuels peuvent aggraver ou diminuer le risque de cancers

Environnement et cancers

L’exposition à des cancérogènes en milieu professionnel

 

Ligue contre le cancer

http://www.ligue-cancer.net/#

Plan cancer 3: http://www.ligue-cancer.net/article/10298_la-ligue-reagit-a-l-annonce-du-plan-cancer-3

Recherche pour guérir: http://www.ligue-cancer.net/article/109_chercher-pour-guerir

Recherche

Recherche fonctionnement: http://www.ligue-cancer.net/article/la-recherche/fonctionnement

Recherche clinique: http://www.ligue-cancer.net/article/la-recherche/recherche-clinique

 

Thérapeutique  

Le xagrid cause hypertension, essouflement, ennuis digestif, irritations cutanées, anémie. 

L'hydréa (jusqu'à 4 ou 5/jour) provoque une sécheresse cutanée mais pas de problèmes cardiaques. A ces dosages une anémie est probable.

L'interféron cause de lourds effets secondaires (douleurs musculaires).

Le kardégic peut être pris simultanément.

Un cancer de la queue du pancreas avec métastases aux poumons est traité par chimiothérapie folfirinox.

Les premiers symptômes du cancer du pancréas sont des douleurs abdominales qui se propagent vers le dos (il cherche des positions pour se soulager), les yeux et la peau jaunes, la perte de poids. Opérer peut être fatal (morbidité post-opératoire). Une tache "graisseuse" à l'échographie impose une biopsie à Villejuif «Paris IGR». L'adénome localisé de stade 2 impose une chimiothérapie au folfirinox ou gem/gemzar avec radiothérapies. Après 4 chimiothérapies, le scanner révèle des métastases au foie (dès que le foie est touché (stade 4 la tumeur est dans le sang) le pronostic est alors de 4 mois maximum); la tumeur du pancréas mesure 11cm; des taches sur le péritoine sont apparues. Il avait la peau qui pelait, des points noirs, des escarres (fin de vie), dues à une malnutrition et à son immobilité physique. Pour produire des globules rouges il faut manger et faire du sport afin de supporter les chimiothérapies et apporter de l’oxygène au corps. Pour produire des globules blancs il faut se supplémenter en versicolor psp (antibiotique, anti-cancer, antioxydant), curcuma (anti-cancer, antioxydant), thé vert (antioxydant) en complément des fruits et légumes. Afin de protéger le cœur il faut prendre des omégas 3 (poisson) ainsi que des tisanes de feuilles de corossol, puissant anti-cancer des voies digestives. Il faut suivre le niveau de potassium (indispensable au bon fonctionnement du cœur) qui fuit rapidement par diarrhée et vomissements. Bananes et litchies sont riches en potassium. Il s'en est allé sans souffrir sous morphine (150 mg par perfusion). Des doses de morphines trop élevées peuvent provoquer des problèmes respiratoires, tremblements, constipation voire hallucinations.

Colique néphrétique, scanner (masse au niveau du foie), biopsie, suivi par échographie annuel, prostatectomie pour cancer, augmentation de la masse (4 cm à 10 cm), gastro-entérologue qui en regardant les IRM a vu que le problème était la surrénale, chirurgien qui après IRM a conseillé d'enlever la tumeur, ablation de la surrénale droite, pneumonie au lendemain de l'intervention, l'endocrinologue propose de faire partie d'un protocole ou de prendre du lysodren ou d'être suivi par scanner et pet-scan; le patient doit choisir lui-même.

Tumeur de 10 cm côté gauche retirée sans souci, pas de rein à gauche, hydrocortisone pour surrénale droite. Elle est très agitée; c'est très fatigant car elle court partout, hurle, tape; c'est un cauchemar. Le père ou la mère a dû mettre en suspens sa vie professionnelle.

Après une douleur insupportable au niveau du bras, il a passé une batterie d'examens (scaner, IRM, radio...); les médecins ont décelé qu'il lui manquait des os en plusieurs endroits (coude, côtes), un manque de globules blanc, une tumeur au poumon, puis ont diagnostiqué un cancer généralisé. Le patient devra subir chimio + rayon pour ses os.

Père mort il y a 2 ans des suites d'un cancer du poumon généralisé; il aura été malade 4 ans et la fin est venue très vite.

49 ans; après analyse de sang PSA de 9.76 donc biopsie gleason 7 (4+3) T2c N0 M0; opéré le 15 octobre 2009 pour un cancer non localisé, prostatectomie radicale dont curage; adénocarcinome G2 prostatique gleason 7, nombreux engainements périnerveux, effraction capsulaire, limites de résection atteintes péripheriques à droite; pT3a pR1 PnX M0, PSA trois mois après prostatectomie à 1ng16 donc 35 séances de radiothérapie et hormonothérapie (héligare 45mg pour 6 mois); PSA stabilisé à 0ng05; à ce jour PSA remonte de 0ng50 par mois; au 1 octobre 2012 3ng31; rv chirurgien le 30 janvier 2013; y a-t'il un risque de récidive ? [Selon ces valeurs PSA pré- et post-opératoire ce cas ressemble à une recidive biologique du cancer prostatique, consulter au plus vite, le stade PT3a indique un cancer localement avancé, donc à traiter au plus vite; prostatectomie puis radiothérapie, donc si la récidive est confirmée par 3 valeurs de PSA augmentant, suivre une hormonothérapie] [source à vérifier].

Décembre 1998 dermatologue et analyse du grain de beauté suspect; mélanome (orteil); janvier 1999 exérèse de 3 cm autour du mélanome et analyse des deux ganglions-sentinelles détectés au niveau de l'aine; 8 jours plus tard les 2 ganglions sont micro-métastasés; février 1999, curage ganglionnaire iliaque et inguinal, deux autres ganglions micro-métastasés sont identifiés; proposition de traitement à l'interféron alpha (étude randomisée); abandonné après 7 semaines; effets durs à supporter (sensation de fièvre, douleurs musculaires, perte de poids importante); pronostic du cancérologue: 50% de survie à 5 ans; en 2008 10 ans RAS.

Mélanome stade 3 avec ganglion métastatique; TEP scan dans une semaine en France.

Dichloroacetate de sodium contre mélanome nodulaire ?

Prostatectomie début janvier 2013 pour cancer débutant score gleason 6, psa 3,56; l'urologue prescrit anandron 150 2 mois avant.

Cancer contenu dans la capsule prostatique operé sous coelio à Bordeaux en 2001; aucun médicament avant l'opération malgré PSA de 6,90 gleason 7;  aucun médicament après l'opération depuis plus de 10 ans.

Cancer colorectal ("matériel amputés à jamais"); poche au niveau de l'abdomen; à ses 72 ans les médecins ont dit que le patient ne peut pas bénéficier de chimio ou radiothérapie; très malheureux et parfois très nerveux (veuf depuis 3 ans (cancer)).

Cancer du poumon 74 ans traité par chimiothérapie.

Forum radiothérapie

http://forum.e-sante.fr/forum/radiotherapie

Combien dure une séance de chimiothérapie ? Par exemple entre 3 et 6 heures pour 6 mois.

Suite à un cancer du colon (stade 2) contracté en fin juillet (la tumeur retirée avec succès), mon père suit depuis fin septembre des cures de chimiothérapie, ce qui fait 5 mois jusqu'à présent. Mon père vient de recevoir aujourd'hui ce qu'il pensait être sa dernière injection, soit la 24ème (1 séance-injection toutes les 2 semaines [ici: problème: 5*2=10 et non 24]. On lui a d'ailleurs fait parvenir un papier disant qu'il avait besoin encore de 6 cures supplémentaires [soit 30 séances au total sur 8 mois]. Sur les sites internet: 1 cure toutes les 3 semaines, et durée du traitement de 3 à 5 mois ou 4 à 6 mois [soit entre 4,5 et 9 injections], autrement dit, généralement 5 à 7 cures sur toute la durée du traitement. Même les docteurs successifs disaient à mon père que c'était 6 cures seulement, et 1 séance toutes les 3 semaines, que c'était le "protocole" [soit 4 mois exactement]. Puis enfin, quand vient le médecin chargé de s'occuper de mon père, celui-ci a dit que c'est 1 fois 2 semaines, et 24 cures [soit 10 mois et demi]. Il lui a dit qu'il était un cas spécial, mais sans davantage d'explication. Il ne pourra pas tenir plus longtemps.    

Autre exemple: 1 séance tous les 15 jours pendant 3 mois.

Adénome sur le foie qui est bénin, de 5cm presque 6cm; le médecin ne parle pas de l'enlever maintenant.

Adénomes diagnostiqués par échographie (2 au total) puis scanner (15 au total).

Forum chimiothérapie

http://forum.e-sante.fr/forum/chimiotherapie

Radiothérapie information

http://sante.secourisme.over-blog.org/article-radiotherapie-information-113799701.html

Polémiques à consulter avec prudence

http://cancer.sosblog.fr/

http://afssaps.sosblog.fr/

http://cancersurordonnances.over-blog.fr/ 

Publié dans Médecine officielle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article