La pomme

Publié le par santealternative.over-blog.net

Croquante, acidulée, juteuse, savez-vous que la pomme est un véritable mini-réservoir de principes actifs pour la santé ?

Depuis une vingtaine d'années de nombreux travaux scientifiques permettent de mieux comprendre pourquoi une consommation régulière de pommes contribue au maintien d'une bonne santé.

Cela tient à l'originalité de sa composition et en particulier à:

-son faible apport calorique pour 100 g

-sa richesse en antioxydants

-sa teneur particulière en fibres.

A la maison, pendant le sport, au bureau, à l'école, la pomme vous accompagne dans toutes vos activités et celles de vos enfants.

Un éventail de vitamines

C'est en vitamine C que la pomme est la mieux pourvue; dans la partie externe de la pulpe et plus encore de la peau. Mieux vaut donc croquer la pomme sans la peler, en ayant simplement pris soin de l'essuyer ou de la laver.

Une bonne combinaison de fibres

Riche en fibres (2,5 g pour 100 g) la pomme joue un rôle important dans le fonctionnement du transit intestinal.

La pomme, source d'énergie

-la présence de fructose, sucre assimilable lentement dans l'organisme, en fait le fruit préféré des sportif

-ses 85% d'eau permettent de réhydrater et de faciliter l'élimination des toxines.
Une pomme moyenne de 150 g apporte environ 18 à 20 g de glucides (soit 74 à 80 kcal) qui sont absorbés par l'organisme lentement et progressivement, entraînant ainsi un rassasiement important et durable. Cette propriété est liée à sa teneur en fibres diverses (environ 3 g) dont une fibre particulière, la pectine.

La pectine est une fibre active qui participe à la régulation du transit intestinal, à la qualité de la flore bactérienne et à l'amélioration de la fonction digestive.

En dessert ou en dehors des repas, la consommation d'une pomme est idéale et permet de limiter le grignotage, notamment d'aliments fortement sucrés qui contribuent à l'augmentation du poids des adultes comme des enfants. Des travaux ont montré que mâcher longuement les aliments diminuait le risque de prise de poids. La pomme, ferme et croquante, doit être soigneusement mâchée. Cela accroît son effet coupe-faim grâce à des sécrétions digestives abondantes.

La pomme, un grand moment au moins une fois par jour

http://www.lapomme.org

Je connais quelqu'un qui mange une pomme tous les jours depuis toujours, qui a plus de 70 ans et qui n'a aucun problème de santé.

Publié dans Nutrition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article