Le guide nutrition

Publié le par santealternative.over-blog.net

LE GUIDE NUTRITION DES ENFANTS ET ADOLESCENTS POUR TOUS LES PARENTS

I.LA PETITE ENFANCE (DE LA NAISSANCE A 3 ANS)

II.DE L'ENFANCE A LA PRE-ADOLESCENCE (DE 3 A 11 ANS)

III.A L'ADOLESCENCE

IV.DE L'ENFANCE A L'ADOLESCENCE: LES QUESTIONS QUE VOUS VOUS POSEZ, LES SITUATIONS QUE VOUS RENCONTREZ

ANNEXE I.TABLEAU D'INTRODUCTION DES ALIMENTS DE 0 A 3 ANS

ANNEXE II.LES REPERES DE CONSOMMATION DES ENFANTS A PARTIR DE 3 ANS ET DES ADOLESCENTS

I.LA PETITE ENFANCE (DE LA NAISSANCE A 3 ANS)

Dès sa naissance, manger est l'une des activités préférées de l'enfant. La diversification des repas commence idéalement à partir de six mois en tout cas pas avant 4 mois. A partir de 1 an jusqu'à 3 ans, l'alimentation est proche de celle des adultes avec encore des besoins spécifiques.

I.A.POURQUOI ET COMMENT ALLAITER BEBE ?

I.B.COMMENT NOURRIR MON BEBE AU BIBERON ?
I.C.COMMENT NOURRIR MON ENFANT DE 6 MOIS A 3 ANS ?
I.D.COMMENT PREVENIR LES RISQUES D'ALLERGIE ALIMENTAIRE ?

I.E.REPERES D'INTRODUCTION DES ALIMENTS DE 0 A 3 ANS

I.A.POURQUOI ET COMMENT ALLAITER BEBE ?

I.A.1.POURQUOI ALLAITER ?

a.UN PLUS POUR VOTRE ENFANT

b.UN PLUS POUR VOUS

I.A.2.ALLAITEMENT MODE D'EMPLOI

a.LES PREMIERS JOURS SONT DETERMINANTS POUR REUSSIR VOTRE ALLAITEMENT

b.LA BONNE MISE EN ROUTE

c.COMMENT SAVOIR SI TOUT SE PASSE BIEN ?

d.NE VOUS INQUIETEZ PAS SI...

I.A.3.TOUTES LES QUESTIONS QUE VOUS VOUS POSEZ

I.A.4.J'ARRETE D'ALLAITER MON BEBE EN DOUCEUR

a.Le sevrage, c'est quoi exactement ?

b.Ecoutez-vous...

c.Arrêtez d'allaiter progressivement

d.La reprise du travail en douceur

I.B.COMMENT NOURRIR MON BEBE AU BIBERON ?

I.B.1.QUEL "LAIT" INFANTILE CHOISIR POUR VOTRE BEBE ? COMMENT L'UTILISER ?

a.QU'EST-CE QUE LES "LAITS" INFANTILES ?

b.DES "LAITS" EN FONCTION DE L'AGE DE VOTRE ENFANT

c.LES "LAITS" AUX PROPRIETES PARTICULIERES

I.B.2.BIBERON MODE D'EMPLOI

a.QUELLE MARQUE CHOISIR ?

b.LA BONNE QUANTITE

c.LES ETAPES POUR FAIRE UN BIBERON AVEC DU LAIT EN POUDRE

I.C.COMMENT NOURRIR MON ENFANT DE 6 MOIS A 3 ANS ?

I.C.1.LE DEBUT DE LA DIVERSIFICATION

a.A PARTIR DE 6 MOIS DANS L'AIDEAL, EN TOUT CAS JAMAIS AVANT 4 MOIS...

b.POURQUOI A CET AGE ?

c.COMMENT REUSSIR CETTE PHASE DE DIVERSIFICATION

d.DIVERSIFICATION MODE D'EMPLOI

e.COMMENT INTRODUIRE LES LEGUMES ?

f.COMMENT INTRODUIRE LA VIANDE, LE POISSON ET LES OEUFS ?

g.COMMENT INTRODUIRE LES BOISSONS ?

h.COMMENT INTRODUIRE LES FRUITS ?

i.COMMENT INTRODUIRE LES FECULENTS ?

j.COMMENT INTRODUIRE LES MATIERES GRASSES/ AJOUTEES ?

I.C.2.LA DEUXIEME PHASE DE DIVERSIFICATION DE 8/12 MOIS A 3 ANS

a.QUELS ALIMENTS CHOISIR ?

b.QUELLE QUANTITE LUI DONNER ?

c.COMBIEN DE FOIS PAR JOUR ?

d.QUELLES BOISSONS ?

I.C.3.LES QUESTIONS QUE VOUS VOUS POSEZ...

I.D.COMMENT PREVENIR LES RISQUES D'ALLERGIE ALIMENTAIRE ?

I.D.1.UN TERRAIN FAMILIAL QUI FAVORISE

I.D.2.DES PRECAUTIONS SIMPLES 

ANNEXE 1.TABLEAU REPERES D'INTRODUCTION DES ALIMENTS CHEZ L'ENFANT DE 0 A 3 ANS (HORS PATHOLOGIE PARTICULIERE)

II.DE L'ENFANCE A LA PRE-ADOLESCENCE (DE 3 A 11 ANS)

II.A.NOURRIR MON ENFANT ET VEILLER A SA SANTE

II.B.COMMENT ORGANISER LES REPAS DE LA JOURNEE ?

II.C.FAUT-IL LAISSER MOPN ENFANT MANGER CE QU'IL VEUT ?

II.D.COMMENT CONSTRUIRE LES GOUTS DE MON ENFANT ET LUI DONNER LE PLAISIR DE MANGER ?

II.E.MON ENFANT N'AIME PAS LES LEGUMES. QUE PUIS-JE FAIRE ?

II.F.MON ENFANT EST TROP GROS. QUE PUIS-JE FAIRE ?

II.A.NOURRIR MON ENFANT ET VEILLER A SA SANTE

II.A.1.QUELS ALIMENTS CONSOMMER ?

a.FRUITS ET/OU LEGUMES: AU MOINS 5 PAR JOUR

b.PRODUITS CEREALIERS ET AUTRES FECULENTS: A CHAQUE REPAS ET SELON SON APPETIT

c.LAIT ET PRODUITS LAITIERS: 3 PAR JOUR (OU 4 SELON LA TAILLE DE LA PORTION ET SELON LEUR RICHESSE EN CALCIUM)

d.DE LA VIANDE, DU POISSON OU DES OEUFS: 1 OU 2 FOIS PAR JOUR, EN ALTERNANT

e.LES MATIERES GRASSES AJOUTEES: JOUEZ LA MODERATION, LA VARIETE... ET L'IMAGINATION !

f.LES PRODUITS SUCRES: DE TEMPS EN TEMPS ET EN QUANTITE RAISONNABLE

g.LES BOISSONS: PRIORITE A L'EAU A VOLONTE

h.LE SEL: A LIMITER

II.A.2.ENCADRE: L'ACTIVITE PHYSIQUE ESSENTIELLE !

II.A.3.QUELLES QUANTITES DONNER A MON ENFANT ?

II.B.COMMENT ORGANISER LES REPAS DE LA JOURNEE ?

II.B.1.UN PETIT DEJEUNER BIEN ADAPTE

II.B.2.LES REPAS DU MIDI ET DU SOIR

II.B.3.UN GOUTER ET... UN SEUL !

II.C.FAUT-IL LAISSER MON ENFANT MANGER CE QU'IL VEUT ?

II.C.1.POURQUOI N'EN EST-IL PAS CAPABLE ?

II.C.2.IL S'OPPOSE, C'EST NORMAL !

II.C.3.MAIS IL N'A PAS A "FAIRE LA LOI"

II.C.4.C'EST VOUS QUI DECIDEZ DU MENU

II.C.5.C'EST LUI QUI CHOISIT LA QUANTITE

II.D.COMMENT CONSTRUIRE LES GOUTS DE MON ENFANT ET LUI DONNER LE PLAISIR DE MANGER ?

II.D.1.UN ENFANT A BESOIN DE SE FAMILIARISER AVEC DES GOUTS NOUVEAUX

II.D.2.JOUEZ SUR LA VARIETE

II.D.3.DECOUVREZ ENSEMBLE LES ALIMENTS

II.D.4.CUISINEZ ENSEMBLE !

II.D.5.L'EAU EST LA SEULE BOISSON INDISPENSABLE

II.D.6.MANGER LENTEMENT...

II.E.MON ENFANT N'AIME PAS LES LEGUMES. QUE PUIS-JE FAIRE ?

II.E.1.JOUEZ SUR LES ASSOCIATIONS...

II.E.2.JOUEZ SUR LA PRESENTATION...

II.E.3.JOUEZ SUR LA VARIETE...

II.F.MON ENFANT EST TROP GROS. QUE PUIS-JE FAIRE ?

II.F.1.EST-IL VRAIMENT TROP GROS ?

II.F.2.IL EST VRAIMENT TROP GROS

a.UN TRAVAIL EN COMMUN

b.PAS DE REGIME RESTRICTIF

c.UNE ALIMENTATION BASEE SUR LES RECOMMANDATIONS NUTRITIONNELLES... ET UNE ACTIVITE PHYSIQUE QUOTIDIENNE

d.POUR L'ALIMENTATION, QUELQUES CONSEILS SPECIFIQUES

II.F.3.LE BON RYTHME DES REPAS

II.F.4.OUI A L'ACTIVITE PHYSIQUE

III.A L'ADOLESCENCE

III.A.QUELLE ALIMENTATION POUR UN ADOLESCENT ?

III.B.COMMENT AIDER UN ADOLESCENT A BIEN MANGER A MIDI ?

III.C.MA FILLE SE TROUVE TROP GROSSE

III.D.LES TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE

III.E.UN ADOLESCENT A DES KILOS EN TROP...

III.F.MON ADOLESCENT BOIT DE L'ALCOOL, CELA M'INQUIETE

III.A.QUELLE ALIMENTATION POUR UN ADOLESCENT ?

III.A.1.QUELLES LIMITES, QUELLES LIBERTES ?

a.IL SE DIFFERENCIE

b.ECOUTEZ-LE

c.CONTINUEZ A TRANSMETTRE A VOTRE ADO LE PLAISIR DE MANGER

III.B.2.A L'ADOLESCENCE: DES BESOINS NUTRITIONNELS SPECIFIQUES

a.UNE SANTE DE FER

b.LE CALCIUM ET LA VITAMINE D, INDISPENSABLES !

III.B.3.DES REPAS STRUCTURES ET REGULIERS

a.LE PETIT-DEJEUNER: A NE PAS DELAISSER !

b.LE GOUTER

c.LE DEJEUNER ET LE DINER

III.B.COMMENT AIDER UN ADOLESCENT A BIEN MANGER A MIDI ?

III.B.4.IL OPTE POUR LE REPAS A LA MAISON

III.C.MON ADO A DECIDE DE NE PLUS MANGER DE VIANDE, EST-CE DANGEREUX ?

III.C.1.AU MENU CHAQUE JOUR

III.C.2.DES ASSOCIATIONS BENEFIQUES

III.D.MA FILLE SE TROUVE TROP GROSSE

III.D.1.A-T-ELLE VRAIMENT BESOIN DE MINCIR ?

III.D.2.AIDEZ-LA A PRENDRE DE LA DISTANCE...

III.D.3....ET DE BONNES HABITUDES

III.E.LES TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE

III.E.1.COMMENT SAVOIR SI MA FILLE EST ANOREXIQUE ?

III.E.2.COMMENT SAVOIR SI MA FILLE EST BOULIMIQUE ?

III.F.UN ADOLESCENT A DES KILOS EN TROP...

III.F.1.UN RENDEZ-VOUS MEDICAL INDISPENSABLE

III.G.MON ADOLESCENT BOIT DE L'ALCOOL, CELA M'INQUIETE

III.G.1.POURQUOI LES ADOS BOIVENT-ILS ?

III.G.2.DES RISQUES REELS EN CAS D'ABUS

III.G.3.QUE FAIRE A LA MAISON ?

ANNEXE II.TABLEAU: LES REPERES CORRESPONDANT AUX OBEJCTIFS NUTRITIONNELS DU PNNS POUR LES ENFANTS A PARTIR DE 3 ANS ET LES ADOLESCENTS

IV.DE L'ENFANCE A L'ADOLESCENCE: LES QUESTIONS QUE VOUS VOUS POSEZ, LES SITUATIONS QUE VOUS RENCONTREZ

IV.A.MON ENFANT A-T-IL BESOIN DE SUPPLEMENTS EN MINERAUX, OLIGOELEMENTS OU VITAMINES ?

IV.B.MON ENFANT MANGE TOUT LE TEMPS EN DEHORS DES REPAS

IV.C.MON ENFANT AIME BIEN LE FAST-FOOD, LES KEBABS, LES CROISSANTERIES...

IV.D.MON ENFANT PEUT-IL BIEN MANGER A LA CANTINE ?

IV.E.UN BON REFLEXE: COMPARER LES ETIQUETTES

IV.A.MON ENFANT A-T-IL BESOIN DE SUPPLEMENTS EN MINERAUX, OLIGOELEMENTS OU VITAMINES ?

IV.A.1.LE CALCIUM ET LA VITAMINE D

a.LE CALCIUM

b.LA VITAMINE D

IV.A.2.LE FER

IV.A.3.LE FLUOR

ENCADRE: LES ALIMENTS ENRICHIS EN VTAMINES ET MINERAUX - LES ALIMENTS A TENEUR GARANTIE EN VITAMINES

IV.B.MON ENFANT MANGE TOUT LE TEMPS EN DEHORS DES REPAS

IV.B.1.LE CERCLE ICIEUX DU GRIGNOTAGE

IV.B.2.POURQUOI VOTRE ENFANT GRIGNOTE-T-IL ET COMMENT TENTER D'Y REMEDIER ?

a.IL A PEUT-ETRE REELLEMENT FAIM

b.IL N'A PAS VRAIMENT FAIM MAIS A ENVIE DE MANGER POUR DIFFERENTES RAISONS

c.CE QUE VOU POUVEZ FAIRE

d.IL ADORE LES SODAS, LES BOISSONS SUCREES...

IV.C.MON ENFANT AIME BIEN LE FAST-FOOD, LES KEBABS, LES CROISSANTERIES...

IV.C.1.LE FAST-FOOD

IV.C.2.LES SANDWICHS GRECS, TURCS OU LIBANAIS

IV.C.3.LES CROISSANTERIES

IV.D.MON ENFANT PEUT-IL BIEN MANGER A LA CANTINE ?

IV.D.1.LE RESTAURANT SCOLAIRE, COMMENT CA MARCHE ?

a.QUI COMPOSE LES MENUS ?

b.LES REPAS SERVIS SONT-ILS SÛRS ?

IV.D.2.COMMENT EQUILIBRER LES REPAS DE LA JOURNEE ?

IV.D.3.TOUTES LES QUESTIONS QUE VOUS VOUS POSEZ

IV.E.UN BON REFLEXE: COMPARER LES ETIQUETTES

IV.E.1.LA LISTE DES INGREDIENTS

IV.E.2.L'ETIQUETAGE NUTRITIONNEL

IV.E.3.E

IV.B.MON ENFANT MANGE TOUT LE TEMPS EN DEHORS DES REPAS

IV.C.MON ENFANT AIME BIEN LE FAST-FOOD, LES KEBABS, LES CROISSANTERIES...

IV.D.MON ENFANT PEUT-IL BIEN MANGER A LA CANTINE ?

IV.E.UN BON REFLEXE: COMPARER LES ETIQUETTES

IV.E.1.LA LISTE DES INGREDIENTS

IV.E.2.L'ETIQUETAGE NUTRITIONNEL

IV.E.3.COMPAREZ ET CHOISISSEZ

GLOSSAIRE

Calories: Unité de mesure de l'énergie. Elle sert par exemple à quantifier l'énergie dépensée par le corps ou encore l'énergie fournie par un aliment (exprimée en général pour 100 g de cet aliment).

Cholestérol: Lipide présent dans notre corps mais aussi dans certains aliments. Il est en majeure partie fabriqué par le corps lui-même. Le cholestérol a des fonctions biologiques très importantes (constituant des membranes des cellules et à l'origine de certaines hormones fabriquées par le corps). Un taux de cholestérol dans le sang trop élevé (hypercholestérolémie) est un facteur majeur de risque cardio-vasculaire.

Diabète: Maladie métabolique caractérisée par un taux trop important de glucose dans le sang et les urines. On distingue deux types de diabète: le diabète de type I qui est présent dès l'enfance et nécessite des injections quotidiennes d'insuine pendant toute la vie; le diabète de type II qui survient surtout chez les personnes plus âgées notamment obèses.

Edulcorants de synthèse: Substitut du sucre n'apportant pas ou peu de calories.

Etat nutritionnel: Un bon état nutritionnel est caractérisé par une teneur adéquate (autrement dit une absence de carences ou d'excès) de macronutriments et micronutriments dans tout l'organisme, permettant un bon fonctionnement du corps.

Fibres alimentaires: Composants de l'alimentation qui ne sont pas digérés par l'organisme. Les fibres ont une valeur énergétique très faible. Elles se trouvent surtout dans les fruits, les légumes et les céréales complètes, et particiepnt au transit intestinal.

Glucides: Appelées plus communément sucres. Ce sont des sources de glucose qui est lui-même notre principale source d'énergie (1 g de glucide= 4 kcal). On distingue: les glucides simples comme le glucose, le galactose, le fructose (dans les fruits), le saccharose (qui est le sucre que l'on mange tel quel) et le lactose (dans le lait); les glucides complexes comme l'amidon.

Hypertension artérielle: Tension artérielle trop élevée. Dans le langage courant onconsidère qu'un adulte est hypertendu au-delà de 14/9 de tension.

Indice de masse corporelle (IMC): L'indice de masse corporelle ou de corpulence se calcule en mesurant le rapport du poids sur la taille au carré (IMC= poids (kg)/taille2 (m)). La valeur obtenu est reportée sur la courbe de corpulence de référence (à la fin du carnet de santé) afin de permettre de situer la corpulence d'un enfant selon l'âge et le sexe.

Lipides: Constituants majeurs des matières grasses comme les huiles, les margarines, le beurre, les graisses animales, etc. (1 g de lipides= 9 kcal). Ils sont également présents dans de nombreux autres aliments. On distingue souvent: les lipides visibles qui sont ceux ajoutés aux aliments au moment de la cuisson ou à table (huile pour cuire un steak, beurre ou margarine sur les tartines, assaisonnement des salades); les lipides cachés qui sont présents naturellement dans l'aliment (noix, avocat, olive, fromage, viande...) ou ajoutés sans que l'on puisse les distinguer dans un aliment acheté préparé (viennoiserie, barre chocolatée, charcuterie...).

Métabolisme: Ensemble des transformations chimiques et physico-chimiques qui s'accomplissent dans les tissus d'un organisme vivant, produisant ou consommant ainsi de l'énergie afin d'assurer l'équilibre de l'organisme.

Minéraux: Substances nécessaires en petites quantités à l'organisme, qui comprennent sodium, chlore, potassium, calcium, phosphore et magnésium.

Nutriments: Eléments constituants des aliments (lipides, glucides, protéines, minéraux, etc.). On distingue les macronutriments (regroupant les glucides (ou sucres), les lipides (ou graisses) et les protéines) et les micronutriments sans valeur énergétique mais vitaux pour l'organisme (qui regroupent les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments).

Obésité: Excès de poids dû à un excès de graisses. L'obésité peut être liée à des facteurs nutritionnels, métaboliques, hormonaux, physchologques et sociaux. Une activité physique quotidienne insuffisante est l'un des principaux facteurs environnementaux en cause.

Oligoéléments: Substances (fer, iode, zinc, cuivre, sélénium, manganèse, fluor...) qui interviennent dans le métabolisme et sont normalement présents en de très petites quantités dans le corps. Ils sont indispensables à la croissance et au bon fonctionnement de l'organisme.

Ostéoporose: Fragilité des os due à une perte du tissu osseux. Elle se traduit par des fractures de certains os, et touchent davantage les femmes, particulièrement après la ménopause.

Protéines: Composés permettant la fabrication, la croissance et el renouvelement de notre corps (1 g de protéines= 4 kcal). Les rpotéines sont par exemple des constituants indispensables des muscles, des os, de la peau...

Vitamines: Substances indispensables en petites quantités pour le bon fonctionnement de l'organisme. Ce dernier ne pouvant pas les synthétiser (à l'exception de la vitamine D synthétisée par la peau sous l'effet des UV), elles doivent obligatoirement être apportées par l'alimentation.

SIGLES

AFPA Association Française de Pédiatrie Ambulatoire

AFSSA Agence Française de sécurité sanitaire des aliments

CNAMTS Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés

CODES Comité départemental d'éducation pour la santé

CRES Comité ou Collège régional d'éducation pour la santé

DASES Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé

DGCCRF Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

DGS Direction Générale de la Santé

DIPAS Direction de la prévention, de l'action sociale et du logement

INAPG Institut national agronomique Paris-Grignon

ENITIAA Ecole nationale d'ingénieurs des techniques des industries agricoles et alimentaires

INPES Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

INRA Institut national de la recherche agronomique

INVS Institut national de veille sanitaire

ISTNA-CNAM Institut scientifique et technique de la nutrition et de l'alimentation-Conservatoire national des arts et métiers

PNNS Programme national de nutrition-santé

USEN Unité de surveillance et d'épidémiologie nutritionnelle

Publié dans Nutrition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article