Syndrome oedémateux

Publié le par santealternative.over-blog.net

Syndrome oedémateux: ensemble des phénomènes déterminés par la rétention, dans l'organisme, d'eau et de sel.

Le potassium permet l'hydratation des cellules.

La diminution de la filtration glomérulaire dûe à l'âge provoque la sécrétion de rénine par l'appareil juxta-glomérulaire. Une fois dans le sang, la rénine convertit l'angiotensinogène en angiotensine 1. L'enzyme de conversion transforme l'angotensine 1 en angiotensine 2. L'hormone active angiotensine 2 induit la stimulation de la sécrétion d'ALD (réabsorption de K+) et la stimulation de la sécrétion d'ADH (réabsorption d'H2O).

Il s'agit du système rénine/angiotensine/aldostérone.

La sécrétion rénale de K+ est également augmentée par la corticostérone (minéralocorticoide peptidique) de la corticosurrénale.

Toute baisse de l'apport sodé et toute réduction du volume plasmatique a pour conséquence une augmentation de la sécrétion d'aldostérone puis de la réabsorption rénale de K+.

Tout traitement diurétique extrait l'eau des organes mais aussi du sang d'où une diminution du volume plasmatique donc de la volémie (puis sécrétion de rénine par le rein).

Pour les personnes âgées, ne pas diminuer la consommation de sel.

(La libération d'ADH par la post-hypophyse peut être perturbée par la présence d'une tumeur. Il existe dans ce cas un traitement hormonal substitutif).

Publié dans Information

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article